Ayni favicon
Comment apprendre l'anglais ?

Les 6 conseils à suivre pour choisir la meilleure formation d’anglais pour vous

Internet déborde d’offres de formation en anglais si bien que de nombreux élèves nous demandent comment s’y retrouver.

Dans cet article, je vous donne tous les conseils pour choisir une formation d’anglais dont vous serez satisfait et pour éviter les organismes peu sérieux.

Où trouver une formation d’anglais ?

Le catalogue CPF est un bon moyen de découvrir les organismes dispensant des formations d’anglais.

Pour y accéder, il suffit de vous connecter à votre espace personnel via le lien suivant : https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-prive/html/#/

Une fois connecté, rendez-vous dans l’onglet “recherche” puis tapez “anglais” dans la barre de recherche et enfin sélectionnez “formation à distance” ou “formation en centre”.

Les premières questions arrivent à ce stade :

  • Présentiel ou distanciel, que choisir ?
  • Comment être sûr que l’organisme est sérieux et la méthode performante ?
  • Est-ce que la formation vaut son prix ?

Je vous explique tout dans cet article !

Les 6 conseils à suivre pour choisir une bonne formation d’anglais

Conseil #1 : Faire son introspection

Pour apprendre une langue, nous n’avons pas tous besoin du même degré d’encadrement, des mêmes formats de formation, et nous n’avons pas non plus le même temps à accorder aux cours.

Faites donc une petite introspection sur les points suivants :

  • Quel est votre style d’apprentissage ?

Autrement dit, comment développez-vous de nouvelles compétences ?

Suis-je autonome ? Ai-je besoin d’être encadré ? Ai-je besoin d’être encouragé et soutenu ? Ai-je besoin de beaucoup d’échanges ? Suis-je plutôt un apprenant autonome ? Avez-vous une mémoire plutôt visuelle, auditive, kinesthésique ?

Vos réponses à ces questions vous aideront à choisir la pédagogie la plus adaptée par rapport à votre style d’apprentissage.

Pour en savoir plus sur les styles d’apprentissages, consultez notre article à ce sujet.

  • Quelles sont vos disponibilités ?

Faites le point sur le temps qu’il vous sera possible d’accorder à l’anglais chaque semaine en fonction de vos contraintes personnelles, professionnelles et pensez au moment le plus opportun pour vos cours. Êtes-vous plutôt du matin ? Du soir ?

En effet, étudier au moment où vous avez l’esprit disponible et clair est idéal !

Si vous êtes entourés de collègues ou de vos enfants pendant que votre cours a lieu, la concentration risque de ne pas être au rendez-vous et par voie de conséquence la progression non plus.

Vos réponses à ces questions vous aideront à choisir les jours et heures de la journées les plus propices pour réaliser votre formation.

  • Quelle est votre affinité avec l’informatique ?

Nos smartphones, tablettes et ordinateurs ont pris une grande place dans nos vies si bien qu’ils sont de plus en plus utilisés pour apprendre de nouvelles compétences !

Êtes-vous prêt à apprendre à l’aide de votre smartphone, tablette ou ordinateur ? Où êtes-vous plus familier du bon vieux papier et bouquin ?

Vos réponses à ces questions vous aideront à choisir les supports pédagogiques les plus propices pour réaliser votre formation.

Néanmoins, n’hésitez pas à questionner les organismes de formation sur les supports utilisés et à en avoir une démonstration pour être sûr qu’ils vous conviennent.

  • Quel est votre niveau d’anglais ?

Suis-je débutant, faux-débutant, intermédiaire ou avancé ? Ai-je déjà passé des tests me l’indiquant ? Quel est mon degré de confiance en moi quand il s’agit de parler anglais ?

Pour plus de précision en ce qui concerne votre niveau, le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) a été mis en place. Il classifie les niveaux dans les langues de A1 à C2 (Débutant à Avancé).

Pour savoir où vous situer, certains organismes proposent des test de niveaux. Vous en trouverez aussi sur internetnet.

Attention : certifier le niveau d’anglais est un métier. Passez des tests sur des sites fiables. Utilisez par exemple ce test de positionnement type TOEIC gratuit.

Vos réponses à ces questions vous aideront à choisir le niveau de la formation qui vous convient le mieux.

Pour en savoir plus sur les niveaux du CECRL, je vous invite à consulter notre article “Niveaux d’anglais”

Conseil 2 : Définir ses objectifs

Une fois que vous avez terminé votre introspection, évaluez votre motivation. En effet, Il ne suffit pas d’être inscrit en formation pour progresser et le seul travail de votre enseignant ne suffira pas.

Une formation demande de l’investissement et de la patience.

Par ailleurs, selon les raisons pour lesquelles vous souhaitez entamer une formation d’anglais, il faut identifier le format de formation qui est le plus adapté pour vous. Il est donc important de se poser les questions suivantes :

  • J’envisage cette formation dans un but personnel ou professionnel ?
  • La formation devra-t-elle être adaptée à mon secteur d’activité ?
  • Quel est le degré d’urgence de mon besoin ? Ai-je une date buttoir à laquelle l’anglais me sera nécessaire (changement de poste, projet d’expatriation...) ?
  • Quel niveau d’anglais je vise ? Est-ce qu’on attend de moi un certain niveau ?
  • Ai-je besoin d’une certification et si oui, laquelle est la plus adaptée à mon projet ?

Une certification est une attestation de votre niveau d’anglais. Celle-ci vous est délivrée à l’issue d’un test (TOEIC, Examens Cambridge, Linguaskill...). Certaines certifications peuvent être demandées dans le cadre de candidatures professionnelles.

Si votre interlocuteur est un vrai professionnel de la formation d’anglais, l’organisme qui dispensera votre formation devra être en capacité de vous conseiller sur le sujet !

Pour plus d’information sur les certifications, vous pouvez consulter notre article Quelles sont les certifications d’anglais?

Conseil 3 : Se renseigner sur les formats proposés par les organismes

Voici les différents formats de formation qui existent :

  • Les formations en présentiel

Les formations en présentiel sont des cours délivrés en présence de l’élève et de l’enseignant au même endroit (cela peut se dérouler à domicile, dans une salle au sein de l’organisme de formation, en entreprise). Il peut s’agir de cours particuliers ou de cours collectifs.

  • Les formations à distance

La formation à distance, comme son nom l’indique, se passe en visioconférence ou bien par téléphone. L’élève et l’enseignant ne sont pas physiquement en présence l’un de l’autre.

  • Les formations “e-learning”

Les formations en e-learning sont des formations réalisées en parfaite autonomie. L’élève se forme en consultant des supports de cours numériques (leçons, exercices...).

  • Les formations “Blended learning”

Le terme “blended learning” mêle cours en présentiel ou à distance et travail en autonomie en e-learning (supports de cours en ligne).

Mon avis et mes conseils :

Entre formation en présentiel, à distance, en e-learning ou en blended learning votre coeur balance ?

On a tendance à penser que l’enseignement en présentiel est plus qualitatif que l’enseignement à distance. Et bien c’est faux !

Ce qui compte, c’est la qualité de l’enseignement et du coaching surtout quand on est débutant car on a besoin d’explications, de suivi et de feedbacks sur notre travail.

Si l’organisme de formation vous propose un cours chaque semaine avec le même enseignant qui suit votre travail et votre progression, que votre enseignant soit assis à côté de vous ou bien de l’autre côté de l’écran ne changera rien !

Par contre les propositions de cours particuliers à distance d’une durée insuffisante (30 minutes par exemple), avec un enseignant différent à chaque fois et sans possibilité d’échanger avec l’enseignant entre les séances : fuyez ! 🏃🏻‍♂️

En somme, si vous êtes débutant ou intermédiaire : choisissez des cours particuliers (à distance ou en présentiel). Cela vous donnera l’accompagnement nécessaire à la découverte d’une langue.

Il est très difficile de découvrir une langue par soi-même et d’atteindre un bon niveau sans une aide extérieure fournie par une personne compétente.

Votre formateur, enseignant, coach, professeur, peu importe le titre qui lui sera donné, doit être un vrai enseignant, diplômé et expérimenté. Seule une personne qualifiée pourra à la fois vous enseigner l’anglais comme il se doit mais également vous (re)mettre en confiance avec la langue de Shakespeare.

Les cours collectifs ont des avantages et des inconvénients.

Le gros plus : les échanges oraux en groupe permettent de pratiquer la langue

Le gros moins :  si les niveaux des stagiaires ne sont pas homogènes, la progression de chacun ne sera pas au rendez-vous.

Préférez toujours des formations individualisées surtout si vous êtes d’un niveau débutant ou intermédiaire.Aussi, certaines formations combinent des cours individuels et collect

Le e-learning est une bonne méthode pour les niveaux avancés ayant besoin de pratiquer la langue. Pe revanche, quand il s’agit de découvrir ou d’approfondir les connaissances de base (construction de phrases, grammaire etc...), les méthodes e-learning présentent souvent des limites et permettent difficilement de progresser sur plusieurs niveaux.

Conseil 4 : Se renseigner sur les contenus

Afin de savoir si la formation retenue correspond à votre rythme de vie, vos besoins et vos objectifs, il existe certains points clés sur lesquels se renseigner auprès de l’organisme choisi :

  • La date de début de la formation

L’organisme a-t-il des dates de sessions ou bien pouvez-vous commencer à tout moment ?

  • La durée de la formation

Correspond-elle à votre date buttoir si vous en avez une ?

  • Le calendrier de la formation

Avez-vous un suivi chaque semaine, et de combien de temps ? Un suivi régulier est essentiel pour progresser ! Optez donc pour des cours hebdomadaires et faites de la place à votre formation dans votre agenda.

  • La certification et le niveau préparés lors de la formation

Correspondent-ils à vos enjeux professionnels ou personnels ?

  • Les modalités pédagogiques

L’organisme fournit-il des supports de cours ? Une plateforme pédagogique dédiée ? Uniquement de la conversation ? Des cours de grammaire ?

Nous n’avons pas tous besoin des mêmes choses. Certains d’entre nous sont plus scolaires, ont besoin de fiches synthétisant le contenu de leurs cours, d’autres préfèrent utiliser des supports numériques en toute autonomie. Optez pour ce qui vous correspond le mieux et en tenant compte de votre méthode de mémorisation (mémoire auditive, visuelle...).

Par exemple, il ne servirait à rien d’opter uniquement pour des séances de conversation si vous avez une mémoire visuelle par laquelle vous retenez essentiellement les informations écrites.

Par ailleurs, sachez que certains organismes vous octroient l’accès à vos supports de cours à vie !

  • Le profil et les diplômes des intervenants

Pour s’assurer que la progression soit au rendez-vous grâce à des personnes compétentes. Etre natif n’est pas une qualification ! Il faut donc s’assurer des diplômes ! Parmi les diplômes reconnus internationalement pour l’enseignement de l’anglais aux adultes figurent le CELTA (Certificate in Teaching English to Speakers of Other Languages), le DELTA ( Diploma in Teaching English to Speakers of Other Languages).

  • Le prix de la formation

Le budget correspond-il à la somme dont vous disposez sur votre CPF ? Faut-il envisager un complément ? Et si oui par quel biais (financement perso, entreprise, OPCO, Pôle Emploi...) ?

Pour vous aider à savoir quelles solutions s’offrent à vous, je vous invite à consulter notre article Comment financer une formation professionnelle ?

  • La personne à contacter au cours de votre formation pour avoir toutes les précisions nécessaires avant (phase de renseignements et d’inscription), pendant (phase d’apprentissage) et après la formation (phase de certification). Vous devez savoir qui contacter et cette personne doit pouvoir répondre à toutes vos interrogations. Privilégiez les organismes dans lesquels vous avez un conseiller dédié. En effet, si l’ensemble de vos échanges se passe avec le même interlocuteur, votre suivi n’en sera que meilleur.
  • Les pré-requis : existe-t-il des prérequis pour entrer en formation ? Remplissez-vous ces prérequis ?

    Les prérequis ne sont pas discriminant.  Ils permettent au contraire d’énoncer clairement les conditions à remplir avant d’entrer en formation pour que celle-ci se déroule de la bonne manière et réponde à vos attentes en terme de progression. Prenez donc le temps de les consulter afin de savoir si la formation visée est la meilleure option pour vous.
  • Bien lire les points forts de la formation de manière critique. Ne vous laissez pas emporter par une description vantarde mais, comme nous venons de le voir, posez les bonnes questions avant l’inscription pour vous assurer de la véracité de la description.

Conseil 5 : Se renseigner sur l’organisme de formation choisi

Quand l’organisme a été créé ?

En effet, la crise sanitaire ayant créé un grand besoin en formation, de nombreux organismes créés à la va-vite ont ouverts. La précipitation dans laquelle ils ont été créés va à l’encontre du sérieux que l’on peut attendre d’une formation (pas de méthode pédagogique, des intervenants choisis sans grande exigence pour répondre à la demande...).

Le site Societe.com vous donnera toutes les informations administratives concernant l’organisme.

Quels sont les avis des anciens élèves ?

Par ailleurs, l’expérience d’autres stagiaires peut être décisive pour votre choix.

Les avis que vous pourrez consulter peuvent faire émerger des points positifs comme négatifs auxquels vous n’aurez peut-être pas pensé avant de les lire.

N’hésitez pas à interroger votre interlocuteur au sein de l’organisme de formation sur le pourquoi de certains commentaires.

Vous pourrez par exemple consulter les avis d’anciens élèves en effectuant une recherche sur Google (Google Avis), sur Avis vérifiés.

Attention aux avis publiés sur les sites des organismes eux-mêmes car ils peuvent mettre en avant uniquement les bons commentaires !

Consulter les avis des salariés de l’organisme sur Glassdoor peut aussi être une bonne idée pour avoir un point de vue de l’intérieur de l’organisme.

L’organisme est-t-il généraliste ou spécialiste ?

Les organismes de formation généralistes sont des organismes qui forment des stagiaires à un vaste éventail de compétences (ex : langues, bureautique, management, commercial, marketing, etc.).

C’est un peu comme un restaurant qui proposerait plusieurs spécialités : des sushis japonais, des pâtes italiennes, des burgers américains... Iriez-vous dans un tel restaurant ?

Personnellement, non. Choisissez donc des organismes spécialistes, idéalement spécialistes de l’anglais !

Conseil 6 : Se faire confiance

Personne ne vous connait mieux que vous-même !

Il faut donc choisir votre formation en fonction de votre personnalité, de vos buts et de vos envies.

Une fois votre enquête menée, fiez vous également au ressenti que vous aurez pendant l’échange avec l’organisme. Exit les commerciaux oppressants qui parlent avant tout d’argent, les méthodes pas claires, les tarifs négociés à la marchand de tapis et Welcome aux vrais conseillers qui échangeront avec vous sur votre projet et vous conseilleront sur le parcours de formation le plus adapté pour vous.

Les points importants et révélateurs de sérieux à observer pendant votre échange avec l’organisme sont les suivants :

  • une méthode pédagogique bien expliquée,
  • un interlocuteur qui creuse votre besoin et vos objectifs avec vous avant même de parler budget,
  • un interlocuteur apte à vous conseiller (sur la durée, les contenus, la certification, les modes de financement à votre disposition),
  • des prix énoncés clairement.

💡 En résumé, voici une petite liste de questions à poser aux organismes que vous solliciterez pour votre formation d’anglais :

  • Depuis quand votre organisme existe ?
  • Comment est organisée la formation ?
  • Vais-je passer un test de niveau ?
  • Quelle sera la fréquence des cours? et comment se passeront-ils (visio, téléphone, présentiel, e-learning, blended learning, en individuel, en collectif) ?
  • Quels sont les jours et horaires de travail des formateurs ?
  • Puis-je changer l’heure de mon cours ?
  • Y a t’il un délai de prévenance à respecter en cas d’empêchement pour mon cours ?
  • Vais-je travailler sur une plateforme ? Pouvez-vous me montrer la plateforme ?
  • Quels sont les profils de vos formateurs ? Sont-ils titulaires d’une certification ? En fonction de quels critères allez-vous choisir mon formateur ?
  • Existe-t-il des prérequis pour entrer en formation ?
  • Quelle est la durée de la formation ? Est-elle adaptée à mon besoin ou est-elle la même pour tout le monde ?
  • Quel est le prix de la formation ? Proposez-vous des tarifs dégressifs ?
  • Quelles sont les modalités pour faire mon inscription ? NE DONNEZ JAMAIS VOS IDENTIFIANTS CPF OU FRANCE CONNECT
  • Quand pourra commencer ma formation ?
  • Qui sera mon référent au sein de votre organisme ? Vous ?</aside>

J’espère que cet article vous aura aidé à vous orienter sur le choix de LA bonne formation d’anglais pour vous !

Vous avez un doute ? Si besoin de conseils, laissez un commentaire. Je me ferai un plaisir de répondre à vos questions !

💡 En résumé, voici une petite liste de questions à poser aux organismes que vous solliciterez pour votre formation d’anglais :

  • Depuis quand votre organisme existe ?
  • Comment est organisée la formation ?
  • Vais-je passer un test de niveau ?
  • Quelle sera la fréquence des cours? et comment se passeront-ils (visio, téléphone, présentiel, e-learning, blended learning, en individuel, en collectif) ?
  • Quels sont les jours et horaires de travail des formateurs ?
  • Puis-je changer l’heure de mon cours ?
  • Y a t’il un délai de prévenance à respecter en cas d’empêchement pour mon cours ?
  • Vais-je travailler sur une plateforme ? Pouvez-vous me montrer la plateforme ?
  • Quels sont les profils de vos formateurs ? Sont-ils titulaires d’une certification ? En fonction de quels critères allez-vous choisir mon formateur ?
  • Existe-t-il des prérequis pour entrer en formation ?
  • Quelle est la durée de la formation ? Est-elle adaptée à mon besoin ou est-elle la même pour tout le monde ?
  • Quel est le prix de la formation ? Proposez-vous des tarifs dégressifs ?
  • Quelles sont les modalités pour faire mon inscription ? NE DONNEZ JAMAIS VOS IDENTIFIANTS CPF OU FRANCE CONNECT
  • Quand pourra commencer ma formation ?
  • Qui sera mon référent au sein de votre organisme ? Vous ?

J’espère que cet article vous aura aidé à vous orienter sur le choix de LA bonne formation d’anglais pour vous !

Vous avez un doute ? Si besoin de conseils, laissez un commentaire. Je me ferai un plaisir de répondre à vos questions !

Lancez-vous aujourd'hui

Apprenez l'anglais avec Ayni.

Logo Ayni