Ayni favicon
Apprendre l'anglais

Le niveau C1 en anglais : tout ce qu’il faut savoir

Il n’est jamais trop tard pour apprendre l’anglais. Atteindre le niveau C1 en anglais débloque un grand nombre d’opportunités, aussi bien sociales que professionnelles. Découvrez dans cet article comment y arriver !

  1. Qu'est-ce que le niveau C2 en anglais ?
  1. Le niveau C2 en expression écrite
  2. Le niveau C2 en expression orale
  3. Le niveau C2 en compréhension écrite
  4. Le niveau C2 en compréhension orale
  1. Pourquoi viser le niveau C2 en anglais ?
  1. Comment l'atteindre ?
  1. Comment l'évaluer ?
  1. Le méthode Ayni pour atteindre le niveau C2

Qu’est-ce que le niveau C2 en anglais ?

Le niveau C2 en anglais est le dernier des 6 niveaux de maîtrise de la langue définis par le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL). Il correspond à un réel niveau bilingue en anglais. On considère que les utilisateurs atteignant ce degré de maîtrise ont une connaissance parfaite de la langue. Bien sûr il peut toujours exister une nuance entre un utilisateur apprenant et un natif, mais celle-ci est désormais infime.

Les utilisateurs qui atteignent le niveau C2 peuvent converser autour de sujets complexes sans effort : sans chercher leurs mots ou faire d’erreurs de prononciation. L’expression orale et écrite est spontanée et parfaitement claire, et ce, sur une variété de thèmes aussi bien communs (culture, société, politique) que spécifiques (science, technologie et autres domaines d’expertise).

Lorsque l’on parvient à ce degré de maîtrise de la langue, on assimile aussi inévitablement une grande quantité de notions culturelles qui gravitent autour. Les utilisateurs de ce niveau jouissent donc d’une excellente compréhension de l’environnement socio-culturel anglosaxon.

Cette connaissance de l’anglais permet également une très bonne appréhension des différents accents ne se limitant plus à la dimension nationale. On peut comprendre une bonne partie des accents régionaux ou bien détecter la présence d’un accent spécifique s’il est inconnu.

Cela signifie que les voyages à l’étranger ne sont plus un problème car on est en mesure de se repérer et d’évoluer avec une aisance totale dans un environnement anglophone. La maîtrise de la langue anglaise ne risque plus de freiner l’immersion de l’individu.

Pour résumer, les personnes atteignant le palier C2 peuvent utiliser l’anglais aussi bien qu’ils le font avec leur langue maternelle (dans leurs études, leur travail et leur vie sociale).

Étudions le détail des compétences attendues chez un utilisateur de niveau C2 par le CECRL.

Le niveau C2 en expression écrite

Les utilisateurs de niveau C2 en anglais peuvent rédiger un texte clair et adapté au niveau de langage du contexte. Ils ont donc la capacité de détecter le style attendu par leur interlocuteur ou le lecteur. Ils peuvent écrire lettres, rapports ou articles complexes en construisant leur rédaction de sorte que le lecteur puisse saisir facilement les informations dont il est question. Ils doivent être capables de développer leurs idées de manière à aider le lecteur à les mémoriser.

Ce niveau leur permet également de résumer et critiquer par écrit un contenu professionnel ou encore une œuvre littéraire. On peut prendre l’exemple d’une revue analytique détaillée d’un long roman.

Le niveau C2 en expression orale

Lorsqu’ils atteignent le degré C2 de maîtrise de l’anglais, les utilisateurs peuvent participer à n’importe quelle conversation tout en étant à l’aise avec les expressions idiomatiques (spécifiques à la langue anglaise) comme les dictons ou l’argot et les tournures de phrases.

Lorsqu’ils s’expriment ils peuvent nuancer finement le sens leurs propos au moyen de mots exacts afin de donner à leur discours une précision plus rigoureuse. Ils sont capables lorsqu’ils rencontrent une mésentente verbale dans la conversation de revenir en arrière pour réajuster leurs propos de manière naturelle et discrète.

Dans le cas d’un discours en continu, les personnes ayant atteint le niveau d'anglais C2 peuvent présenter une description ou une argumentation claire et fluide dans un style adapté au contexte. Elles peuvent également construire une présentation de façon logique et aider l’auditeur à remarquer et à se rappeler des points importants.

Le niveau C2 en compréhension écrite

Les utilisateurs de niveau d'anglais C2 peuvent lire tout type de texte sans difficultés, même s’il s’agit d’un sujet abstrait ou complexe. On peut prendre l’exemple d’un article scientifique spécialisé ou d’une œuvre littéraire traitant de philosophie.

Le niveau C2 en compréhension orale

Lorsqu’il s’agit de comprendre un discours ou un interlocuteur durant une conversation, les utilisateurs C2 ne rencontrent aucune difficulté, même si l’orateur en question parle rapidement. Il peut s’agir aussi bien d’une conversation en direct que d’un programme télévisé ou d’un film. Si l’accent en question est spécifique, il peut quand même observer un temps d’adaptation avant de pouvoir saisir l’entièreté des propos.

Pourquoi viser le niveau C2 ?

Selon une étude de Cambridge Assessment de 2020, seuls 12% des salariés en France possèdent un niveau C2 en anglais (ce chiffre inclut une majorité d’expatriés natifs anglophones), la majorité de la population sondée se situant au niveau B1 (40%). Pour ce qui est des étudiants, ce pourcentage est de 3%. Il est donc évident que la possession d’un degré C2 en anglais est un élément différenciant.

Voyons quelles sont les possibilités offertes par l’obtention d’un niveau C2 en anglais.

Le niveau C2 pour voyager

Les niveaux d’anglais A2 a C1 permettent de voyager. À la différence des niveaux précédents, le C2 permet de débloquer certaines destinations ou dimensions. En effet, si les premiers paliers offrent la possibilité de se rendre aux Etats-Unis ou en Angleterre, là où on trouve les accents les plus largement enseignés et accessibles en France (via des contenus type films, séries et émissions TV), le degré C2 de connaissances permettra d’accéder à des régions du monde où l’anglais est parlé différemment. On peut prendre l’exemple de l’Australie, l’Irlande, l’Ecosse ou encore l’Afrique du Sud pour ne citer que les plus connus mais il existe en fait des dizaines d’accents différents !

Le niveau C2 pour devenir interprète

Si la plupart des métiers où l’on utilise l’anglais sont accessibles avec les niveaux précédents, il en existe un qui requiert une excellente maîtrise de la langue. Si vous envisagez une carrière d’interprète, le niveau C2 pourra sûrement vous être utile puisqu’il s’agit d’être capable de traduire presque instantanément et avec la plus grande spontanéité possible un discours d’une langue à une autre (ici, anglais vers français et inversement).

Le niveau de vocabulaire et de compréhension des idiomes fourni par l’obtention d’un niveau C2 en anglais est essentiel pour pouvoir prétendre au métier d’interprète. Ce degré de maîtrise est également obligatoire pour s’assurer qu’aucune situation anglophone ne vous mettra en difficulté et ne portera atteinte à la rigueur de la traduction que vous produirez. Enfin, les connaissances culturelles que nous évoquions plus tôt seront l’un de vos plus grands alliés lors de la traduction d’un propos.

Le parcours académique à suivre pour devenir interprète est sensiblement le même que si l’on souhaite enseigner l’anglais ou accéder à une carrière de traducteur. Le passage par une licence LEA (Langues Etrangères Appliquées) ou LLCE (Langue, Littérature et Civilisation Etrangère) est obligatoire et doit être suivi d’un master accessible sur concours. On trouve notamment le master Interprétation de Conférence ou encore Langues et Marchés des Médias Européens. Ils sont accessibles sur concours dans des écoles telles que l’ESIT (Ecole Supérieur d’Interprète et de Traducteur) ou l’ISIT (Institut de Management et de Communication Interculturels anciennement Institut Supérieur d’Interprétation et de Traduction).

À noter que ce domaine d’étude est très élitiste et l’accès à un poste requiert un certain nombre d’années d’expérience. C’est pourquoi le niveau C2 en anglais serait un excellent atout pour réussir.

Comment l’atteindre ?

Le palier C2 est très difficile à atteindre pour un utilisateur non natif. Il comprend un nombre important de connaissances très spécifiques qui requièrent un entraînement long et intense. Voyons comment y parvenir.

Comment passer du C1 au C2 ?

Pour passer du C1 au C2, l’un des meilleurs moyens est de passer du temps dans un pays anglophone et de s’imprégner de la langue en écoutant, en lisant et en conversant exclusivement en anglais.

Ce passage implique également une bonne appréciation des différentes dimensions culturelles du monde anglosaxon. Vous devrez donc vous intéresser aux différentes spécificités culturelles des pays en question pour espérer en maîtriser les nuances de langage.

Les difficultés à surmonter

La plupart des apprenants souhaitant parvenir au niveau C2 se concentrent beaucoup sur les accents et la prononciation, souvent dans l’optique d’être capable de masquer leur accent maternel lorsqu’ils voyagent à l’étranger. Il est bon de rappeler que même si vous parlez anglais dans un parfait accent écossais, vous risquez toujours de vous trahir si vous omettez un mot en disant une expression ou si vous utilisez maladroitement un mot d’argot.

Sachez également que le degré C2 de maîtrise n’implique pas forcément d’imiter l’anglais natif du pays où vous vous trouvez en essayant de cacher entièrement le fait que vous êtes français, mais plutôt d’être capable d’utiliser la langue avec une dextérité et une spontanéité quasiment parfaite. Veillez donc à ne pas uniquement vous concentrer sur la reproduction d’un accent spécifique lorsque vous parlez, car il ne s’agit pas de la dimension la plus importante de ce palier.

Enfin, votre entraînement doit être le plus rigoureux possible car, comme vous aurez pu le constater si vous êtes parvenu à un niveau B2 ou C1 en anglais, plus on avance dans l’apprentissage, plus la progression est lente.

Les ressources à privilégier

Les ressources d’écoute sont utiles pour apprendre l’anglais mais pour parvenir au degré C2 de connaissance de la langue, elles sont difficilement suffisantes. C’est une chose de comprendre et s’habituer aux locutions anglophones mais c’en est une autre de savoir les utiliser habilement lors d’une conversation.

Le plus gros du travail pouvant être effectué au moyen de contenus audiovisuels se situe autour des accents.

La série Peaky Blinders par exemple est une excellente manière de vous confronter à différents accents régionaux du Royaume-Uni (Manchester, Liverpool, Londres, Ecosse, Irlande du nord), de l’Irlande et des Etats-Unis (Boston, Italo-Newyorkais). Figurez-vous que la plupart des anglophones qui regardent la série ont eux aussi besoin de sous-titres tant les dialectes et intonations sont différents entre ces régions anglosaxonnes !

Le meilleur conseil que nous pouvons vous donner est de tirer profit de tous les outils anglophones que vous pouvez. Perfectionnez vos connaissances sur un maximum de domaines, qu’ils soient proches ou non de vos centres d’intérêts, car vous devez être en mesure de reconnaître et rebondir sur la plupart des sujets sans rencontrer de manque de vocabulaire.

Pour cela, tous les moyens sont bons : articles, livres en tout genres, films et séries (sans sous-titres).

Essayez également de vous exposer le plus possible à la culture anglosaxonne, si possible en voyageant, en découvrant des spécialités culinaires, des faits historiques ou des chansons typiques par exemple.

En combien de temps ?

Le temps nécessaire pour atteindre la maîtrise de l’anglais nécessaire pour le niveau C2 varie en fonction de vos capacités de mémorisation, de la fréquence à laquelle vous pratiquez ou encore de l’investissement que vous accordez à réalisation de votre projet.

Le nombre d’heures de cours nécessaires pour parvenir au palier C2 est d’environ 1100 si vous partez d’un niveau débutant.

Si vous partez d’un niveau C1, on estime que le nombre d’heures requises s’élève à 200.

Attention ! Il s’agit bien là d’heures de cours d’anglais, dispensées par un enseignant. Il est presque impossible d’estimer le temps requis pour arriver à ce résultat par vous-même !

Comment l’évaluer ?

Les examens d’anglais niveau C2

Voici la liste des certifications d’anglais que vous pouvez passer pour vérifier votre degré C2 ainsi que les notes attendues :

Test d'anglais
Note correspondant au C2 / Note maximale
Cambridge English Scale (CAE)
220/230
IELTS
8/10

La plupart des examens d’anglais certifient au maximum un niveau C1. En effet, lorsque l’on atteint le palier C2 de maîtrise de l’anglais, on n’a plus vraiment besoin d’examen !

Préparer les examens d’anglais niveau C2

Tous ces examens ont leurs propres spécificités et chacun nécessite une préparation particulière si vous espérez décrocher de hauts scores. Rendez-vous sur notre article dédié pour tout savoir sur les certifications d’anglais.

La méthode Ayni pour atteindre le niveau C2

Vous vous êtes fixé l’objectif d’atteindre le niveau bilingue en anglais ? Ayni est là pour vous aider à y parvenir ! Notre formation accélérée et personnalisée financée par le CPF vous permettra d’accéder au dernier palier du CECRL.

Nos coachs, professionnels de la pédagogie et diplômés s’engagent pour vous aider à réussir dans votre projet d’apprentissage de l’anglais. L’intérêt d’une formation d’anglais est la possibilité de s’entraîner et d’apprendre à converser en face à face, dimension souvent laissée à l’écart lorsque l’on décide d’apprendre l’anglais par soi-même.

Ayni vous propose un accompagnement sur-mesure et nos formateurs internationaux renforceront l’enrichissement de votre vocabulaire (aussi bien sur le plan personnel que professionnel), peu importe votre profil ou votre niveau de base.

Comme nous savons que l’anglais n’attend pas, nous avons mis en place une formation intensive de 3 mois qui a permis à nos élèves de progresser en moyenne d’un palier CECRL.

Nous espérons avoir pu vous aider à y voir plus clair et vous souhaitons bon courage dans votre apprentissage, et pourquoi pas à bientôt chez Ayni !