Ayni favicon
Certifications d'anglais

Les 3 certifications TOEIC et comment les réussir !

Le TOEIC est sans doute la certification la plus reconnue par les employeurs et les écoles. Mais saviez-vous qu’il existe 3 types de TOEIC différents ? Cet article vous explique la différence entre le TOEIC Listening & Reading, le TOEIC Speaking & Writing et le TOEIC Bridge. Nous vous dévoilons également nos meilleurs conseils pour réussir ces examens !

Table des matières
  1. La certification TOEIC Listening & Reading
  1. Pourquoi passer la certification TOEIC Listening & Reading ?
  2. Informations générales sur le TOEIC Listening & Reading
  3. Contenu du TOEIC Listening & Reading
  4. Les scores de la certification TOEIC Listening & Reading
  5. Comment réussir sa certification TOEIC Listening & Reading
  1. La certification TOEIC Speaking & Writing
  1. La certification TOEIC Bridge

La certification TOEIC Listening & Reading

Lorsque l’on parle de TOEIC, on sous-entend très souvent la certification TOEIC Listening & Reading. Le plus reconnu des tests d’ETS Global, le TOEIC Listening & Reading évalue les compétences de compréhension orale et de compréhension écrite.

Pourquoi passer la certification TOEIC Listening & Reading ?

Le TOEIC Listening & Reading pour les études

Le TOEIC Listening & Reading est très souvent nécessaire pour l’obtention de diplômes supérieurs. En effet, de nombreuses écoles de commerce et écoles d’ingénieurs ont rendu le TOEIC Listening & Reading obligatoire pour leurs étudiants. Ces derniers doivent généralement obtenir un score de 785 points qui correspondrait à un niveau B2.

Le TOEIC Listening & Reading dans un contexte professionnel

Le TOEIC Listening & Reading est également très apprécié par les recruteurs. En effet, le TOEIC est une valeur sûre et fait ressortir votre profil lors de vos recherches d'emploi. L’examen teste l’anglais professionnel et garantie, au point de vue de l’employeur, une bonne maîtrise de la langue selon le nombre de points obtenus.

Informations générales sur le TOEIC Listening & Reading

Tarif et financement du TOEIC Listening & Reading

Le TOEIC Listening & Reading coûte 132€. Il est éligible au financement par le CPF (Compte Personnel de Formation).

Durée de validité du TOEIC Listening & Reading

Les résultats du TOEIC Listening & Reading sont valables 2 ans après la date de passage de l'examen.

Modalités de passage du TOEIC Listening & Reading

Le TOEIC Listening & Reading se déroule dans un centre d’examen agréé. L’évaluation dure 2 heures et se présente sous la forme d’un QCM. Il est possible de passer cette évaluation sous format papier ou numérique.

Pour la version papier, les candidats ont deux documents : un livret de questions et une feuille de réponses. Cette dernière comporte une grille QCM où il est demandé de griser les bonnes réponses. Il est interdit d’écrire sur le livret d’examen.

Pour la version numérique, il suffit de cocher les réponses au fur et à mesure du test.

Comment s’inscrire au TOEIC Listening & Reading ?

Pour s’inscrire au TOEIC Listening & Reading en candidat libre, rendez-vous sur le site internet officiel d’ETS Global. Il vous serait demandé de choisir la date de passage ainsi que le centre d’examen souhaité. Il sera également possible de choisir le format du test : papier ou numérique.

Si vous suivez des cours d’anglais pour préparer votre passage du TOEIC, l’organisme de formation vous inscrit directement à l’examen.

Contenu du TOEIC Listening & Reading

Au total, le TOEIC Listening & Reading est composé de 200 questions : 100 dans la section Listening et 100 dans la partie Reading. Les candidats ont 2h pour y répondre et obtiennent un score qui varie entre 5 et 990 points.

Section 1 : Listening

La première partie du TOEIC évalue la compréhension orale. Elle est composée de 4 parties et dure 45 minutes. Au cours de cette section, un enregistrement audio sera diffusé. Il n’est pas possible d’arrêter cet enregistrement ou de le retransmettre. Les questions et les réponses de toutes les questions sont lues par l'enregistrement.

Part 1 : Photographs (6 points)

La première partie du TOEIC Listening & Reading comporte 6 questions accompagnées par une photo chacune. Chaque bonne réponse rapporte 1 point au candidat qui doit choisir, pour chaque question, la phrase qui décrit au mieux la photo parmi les 4 propositions.

Part 2 : Question - Response (25 points)

La deuxième section de la partie Listening est Question - Response qui comporte 25 questions. Chaque énoncé est une interrogation ou une affirmation. Il est demandé aux candidats de répondre à cette phrase pour créer un dialogue cohérent. Pour ce faire, 3 propositions de réponse sont données. Il faut alors choisir la proposition qui répond de manière sensée et cohérente à l'énoncé.

Part 3 : Conversations (39 points)

13 dialogues sont donnés par l’audio du test. Chaque dialogue est suivi de 3 questions posées à l'oral une seule fois. Ces questions sont également écrites sur le livret d'examen tout comme les propositions de réponses. Les candidats sont invités à écouter chaque dialogue et de répondre aux questions posées sur la feuille de réponse.

Part 4 : Short talks (30 points)

Sur l'enregistrement audio, 10 monologues d'une dizaine de phrases seront transmis. Chaque monologue est suivi de 3 questions, posées à l'oral et écrites sur votre livret d'examen. Pour chaque question, 4 propositions de réponses sont écrites dans votre livret. Vous devez choisir la proposition qui répond le mieux à la question posée.

Section 2 : Reading

La deuxième partie du TOEIC évalue la compréhension écrite. Elle est composée de 3 parties et dure 75 minutes. Au cours de cette section, les candidats lisent des textes authentiques du monde de travail et répondent aux questions posées.

Part 5 : Incomplete sentences (30 points)

La première partie de la section Reading du TOEIC s’intitule “Incomplete sentences” et évalue essentiellement la grammaire anglaise. Les questions de cette partie s'agissent de phrases comportant des blancs où il manquerait un ou plusieurs mots. Les candidats sont invités à remplir ces trous avec une des 4 propositions de réponse données sur le livret d'examen. Il faudra alors l’indiquer sur la feuille de réponse.

Part 6 : Text Completion (16 points)

La partie 6 de la certification TOEIC s’intitule “Text Completion” et correspond à des textes à trous. Les candidats lisent 4 textes différents comportant chacun 4 blancs où il manquerait un ou plusieurs mots. Les candidats sont invités à remplir ces trous avec une des 4 propositions de réponse données sur le livret d'examen. Les réponses aux 16 questions doivent être reportées sur la feuille de réponse.

Part 7 : Reading Comprehension (54 points)

La partie 7 de la certification TOEIC s’intitule “Reading Comprehension” et est divisée en 2 sous-parties qui s’enchaînent :

  • Part 7a : Textes simples (29 points)
  • Part 7b : Textes multiples (25 points)

Les parties 7a et 7b sont respectivement composées de 29 et 25 questions. Pour chaque question, 4 propositions de réponse sont données. Les réponses à ces questions se trouvent dans les textes sur le livret d'examen. Pour la partie 7a, un seul texte sera à lire pour répondre aux questions. Quant à la partie 7b, plusieurs documents sont proposés.

Les scores de la certification TOEIC Listening & Reading

Le barème du TOEIC Listening & Reading

La certification TOEIC Listening & Reading comporte 200 questions et est notée sur 990 points. 495 points sont attribués à la section Listening et 495 points sont donnés dans la section Reading de test.

La notation du TOEIC se base sur un système d’échelonnage et diffère entre les deux sections de l’évaluation. Voici ci-dessous un tableau récapitulatif du barème du TOEIC Listening & Reading :

Bareme du TOEIC Listening & Reading : tableau de correspondance entre nombre de bonnes réponses et le score final pour chaque section

Correspondance entre le score TOEIC et le niveau CECRL

La certification TOEIC Listening & Reading donne donc un score sur 990 points. Ces points sont directement convertis pour obtenir un niveau CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) allant du A1 au C1.

Tableau de correspondance entre le score obtenu au TOEIC Listening & Reading et le niveau CECRL A1 A2 B1 B2 C1

Pour certifier un niveau A1 (niveau débutant), le candidat doit obtenir au moins 120 points à l’évaluation dont au moins 60 points dans chaque section du test. Le débutant comprend le vocabulaire anglais courant et peut se présenter.

Le niveau A2 (niveau faux-débutant) est certifié si le candidat obtient au moins 225 points au TOEIC Listening & Reading. Les points doivent être répartis dans les deux parties du test : au moins 110 points à la compréhension orale et minimum 115 points à la compréhension écrite. Le faux-débutant comprend des phrases isolées et des expressions souvent utilisées. Il peut aussi échanger des informations simples.

Un minimum de 550 points au TOEIC Listening & Reading vous permettra de certifier un niveau B1 en anglais (avec minimum 275 points dans les deux parties du test). Une personne ayant un niveau intermédiaire comprend l’essentiel d’un discours et peut se débrouiller seul dans la plupart des situations. Elle peut aussi raconter un événement du passé, décrire un but et donner son opinion sur un projet.

Si vous êtes en école d’ingénieur ou de commerce, vous avez sûrement l’objectif d’obtenir 785 points au TOEIC. Cette valeur correspond au nombre de points nécessaire pour certifier un niveau B2. Il vous faudra alors un minimum de 400 points à la compréhension orale et 385 points à la compréhension écrite. À ce niveau dit "indépendant avancé", l'utilisateur comprend l’essentiel d’un discours complexe et s’exprime aisément sur une grande gamme de sujets.

Le niveau C1 (Expérimenté autonome) est certifié si le candidat obtient au moins 945 points au TOEIC Listening & Reading, dont 490 points à la compréhension orale et 455 points à la compréhension écrite. À ce niveau, l'utilisateur est quasiment bilingue. Il s'exprime aisément et spontanément sur une grande gamme de sujets.

Combien de temps pour avoir les résultats ?

La certification TOEIC Listening & Reading est corrigée en 7 jours ouvrés. En prenant en compte les délais postaux, il faut compter une dizaine de jours pour recevoir ses résultats de l’examen.

Cependant, en cas d’urgence, il est possible de recevoir ses résultats plus rapidement :

  • “Correction Express” : 2 à 5 jours ouvrés (30€)
  • “Correction Super Express” : 1 jour ouvré (38€)

Le format numérique de la certification TOEIC permet également de recevoir ses résultats plus rapidement. En effet, vous pourrez connaître votre niveau d’anglais CECRL seulement 3h après votre examen. Passer le TOEIC sur ordinateur n’est, en revanche, pas disponible dans tous les centres d’examen et est plus cher que la version papier.

Comment réussir sa certification TOEIC Listening & Reading

Ce qu’il faut le jour J du TOEIC Listening & Reading

Il n’y a rien de pire que d’arriver en examen sans le matériel approprié. Cela ajoute un stress inutile et peut vous déconcentrer lors de votre passage du TOEIC. Le jour J, pensez à emmener :

✅ Une pièce d’identité en cours de validité : carte d’identité, passeport ou permis de conduire

✅ 2 à 3 crayons à papier très gras

✅ Une gomme propre

✅ Des vêtements confortables pour le chaud et le froid

❌ Des stylos ou portemines

❌ Montres, chronomètres, téléphones portables...

❌ Toute forme de papier

Nos conseils pour réussir le TOEIC Listening & Reading

Voici quelques conseils généraux à garder en tête lors du passage de la certification TOEIC Listening & Reading :

  1. Faire des ronds nets et noirs sur la feuille de réponse. Le lecteur optique ne prend pas en compte les réponses trop claires.
  2. Ne pas écrire sur le livret de questions.
  3. Ne jamais laisser une question sans réponse. Il n’y a pas de points négatifs au TOEIC, si vous ne connaissez pas la réponse, mettez une réponse au hasard.
  4. Ne pas traduire. Le TOEIC est un examen rapide, il faut optimiser son temps au maximum. La traduction est chronophage.
  5. Ne pas bloquer sur une question. Il y a 200 questions au TOEIC qu’il faut répondre en 2h. Cela vous laisse 1min36 par question sans prendre en compte la lecture de la partie 7. Il faut aller vite !

Réussir le “Part 1 : Photographs” du TOEIC Listening & Reading

La première partie du TOEIC Listening & Reading est “Photographs”. L’enregistrement audio propose 4 phrases pour décrire chacune des 6 photos données.

Astuce :

Avant de donner les questions de la partie 1, l’enregistrement audio lit les règles de bonnes conduites à suivre pendant votre examen. Ces 30-40 secondes sont précieuses ! Avancez-vous dans votre examen plutôt que d’écouter ces consignes. Profitez de ce temps pour analyser chacune des 6 photos et imaginez le vocabulaire qui pourrait être utilisé pour les décrire.

Langage à connaître :

  • Adjectifs qualificatifs
  • Quantificateurs
  • Prépositions de lieu
  • Vocabulaire professionnel
  • Present simple et present continuous

Réussir le “Part 2” du TOEIC Listening & Reading

La deuxième partie du TOEIC Listening & Reading est la partie “question - réponse”. L’enregistrement audio donne une phrase ou une question et propose 4 réponses possibles à celle-ci. Il faut choisir celle qui est la plus appropriée.

Astuce :

  • Notez si la phrase initiale est une affirmation ou une question.
  • Si c’est une question, est-ce une question directe ou indirecte ?
  • Pour les questions indirectes, repérez le pronom interrogatif (who, what, when...)
  • Prenez note du temps verbal employé dans la phrase ou question
  • Attention aux question tags qui sont souvent utilisés dans cette section du test.

Langage à connaître :

  • Pronoms interrogatifs
  • Temps de conjugaison
  • Questions directes et indirectes
  • Vocabulaire professionnel
  • Verbes modaux
  • Question tags

Réussir le “Part 3” du TOEIC Listening & Reading

La partie 3 du test du TOEIC est la partie “Conversations”. Pour rappel, 13 dialogues sont lus et 3 questions sont posées sur chaque dialogue. Les réponses sont écrites sur votre livret de questions. Cette partie, ainsi que la partie 4, demande le plus de stratégie. En effet, il faut que lire chacune des questions et écouter le dialogue. Vous vous imaginez bien que c’est très difficile de faire ces deux choses en même temps.

Astuce :

  • L’enregistrement lit les consignes de la partie 3. Cela vous laisse le temps de vous avancer en lisant les 3 premières questions (pour le dialogue 1) et leurs propositions.
  • Écoutez le premier dialogue attentivement et répondez aux 3 premières questions.
  • L’enregistrement lit ensuite les questions et propositions auxquelles vous venez de répondre. Profitez de ce temps pour lire les 3 questions et réponses suivantes.
  • Adoptez cette stratégie pour les 13 dialogues.
  • Cette partie est longue et fatigante. N’ayez pas peur si vous perdez le fil. Il est préférable de sauter 3 questions (1 dialogue) et se concentrer sur les suivantes plutôt que de se retrouver en retard sur sa stratégie. Prenez le temps et soufflez.

Langage à connaître :

  • Vocabulaire professionnel
  • Questions directes et indirectes
  • Verbes modaux
  • Temps de conjugaison
  • Prépositions de temps et de lieu

Réussir le “Part 4” du TOEIC Listening & Reading

La partie 4 est la dernière de la section Listening et s’intitule “Short Talks. Elle est très semblable à la partie précédente. Cependant, cette fois, il n’y a qu’un seul interlocuteur qui prend la parole. La stratégie à adopter est donc la même que précédemment.

Astuce :

  • L’enregistrement lit les consignes de la partie 4. Cela vous laisse le temps de vous avancer en lisant les 3 premières questions (pour le monologue 1) et leurs propositions.
  • Écoutez le premier monologue attentivement et répondez aux 3 premières questions.
  • L’enregistrement lit ensuite les questions et propositions auxquelles vous venez de répondre. Profitez de ce temps pour lire les 3 questions et réponses suivantes.
  • Adoptez cette stratégie pour les 13 monologues.
  • Cette partie est également longue et fatigante. N’ayez pas peur si vous perdez le fil. Il est préférable de sauter 3 questions (1 monologue) et se concentrer sur les suivantes plutôt que de se retrouver en retard sur sa stratégie. Prenez le temps et soufflez.
💡 Le saviez-vous ? Vous pouvez faire jusqu'à 7 erreurs dans la section Listening sans que cela affecte votre score !

Réussir le “Part 5” du TOEIC Listening & Reading

La partie 5 du TOEIC Listening & Reading s’intitule “Incomplete Sentences” et teste vraiment votre grammaire anglaise. C’est la première partie de la section Reading. Vous trouverez des phrases à trous qu’il faudra remplir par une des propositions données.

Astuces :

  • Ne passez pas plus de 30 secondes par question. Si vous ne connaissez pas la réponse, mettez une réponse au hasard.
  • Faites-vous confiance. Si vous avez bien révisé, certaines réponses peuvent vous paraître instinctives.

Langage à connaître :

  • Conjonctions de coordination
  • Collocations
  • Différence entre un adjectif, un adverbe, un nom commun et un gérondif
  • Vocabulaire professionnel
  • Phrasal verbs
  • Verbes modaux
  • Temps verbaux
  • Conditionnels
Réussir le “Part 6” du TOEIC Listening & Reading

La sixième partie du TOEIC s’intitule “Text Completion”. Vous aurez 4 textes comportant chacun 4 trous. Pour chaque blanc, 4 mots sont proposés.

Astuces :

  • Ne pas lire tous les textes ! Lisez d’abord la phrase où se situe le blanc et essayez de répondre. Si vous avez besoin de contexte pour répondre à la question, lisez les 2 phrases précédentes.

Langage à connaître :

  • Vocabulaire professionnel
  • Différence entre un adjectif, un adverbe, un nom commun et un gérondif
  • Collocations
  • Conjonctions de coordination
  • Verbes modaux
  • Phrasal verbs
  • Formules de politesse (les textes de cette partie sont souvent des e-mails ou des lettres)

Réussir le “Part 7” du TOEIC Listening & Reading

La septième et dernière partie du TOEIC Listening & Reading est la partie “Reading Comprehension”. Elle est divisée en 2 sous-parties : “7a Textes Simples” et “7b Textes Multiples”. C’est la partie du TOEIC qui prend le plus de temps et qui rapporte le plus de points.

Astuces :

  • Certaines personnes préfèrent commencer la section Reading directement par la partie 7. Pendant vos entraînements, essayez cette stratégie et choisissez celle qui vous correspond le mieux. Nous vous conseillons tout de même de faire le TOEIC dans l’ordre de lecture.
  • Commencez cette partie en lisant les questions posées.
  • Ne lisez pas tous les textes.
  • Les questions de cette partie sont dans l’ordre. C’est-à-dire, vous trouverez la réponse de la première question en début de texte, la deuxième question traite le(s) paragraphe(s) suivants et ainsi de suite.
  • Certaines questions commencent par “Dans le paragraphe X du texte Y”. Ces questions permettent de situer les réponses dans les textes (qui sont dans l’ordre !). Une stratégie consiste à attaquer la partie 7 en commençant par ces questions-là.

Langage à connaître :

  • Pronoms interrogatifs
  • Vocabulaire professionnel
  • Temps verbaux

Les outils pour préparer la certification TOEIC

Il n’y a pas de formule magique pour réussir son TOEIC. Cela demande de l’entraînement et beaucoup de révisions. Voici quelques outils que nous aimons utiliser pour aider nos élèves à atteindre leurs objectifs au TOEIC :

Une plateforme pour préparer son TOEIC

Peut-être la méthode la plus simple pour préparer son TOEIC, GlobalExam propose des examens blancs, des exercices types et de nombreuses fiches de grammaire et de vocabulaire pour préparer son TOEIC Listening & Reading.

Les livres pour préparer son TOEIC

Si vous préférez le papier pour préparer votre TOEIC, pourquoi ne pas opter pour un livre ? Les manuels suivants sont des ressources officielles d’ETS.

  • La Bible du TOEIC : c’est LE livre pour préparer son TOEIC Reading & Listening. Il propose des examens blancs et des astuces ainsi que règles de grammaire à maîtriser.
  • Grammaire Vocabulaire du test TOEIC : livre complet sur la grammaire et vocabulaire communément trouvés dans le TOEIC. Il propose aussi des exercices types ainsi que des astuces à mettre en place.
  • Les Tests TOEIC officiels corrigés : comme son nom l’indique, cet ouvrage contient de nombreux examens corrigés.
Les tests TOEIC en ligne

Il est toujours préférable de faire quelques tests blancs du TOEIC avant le jour J. Voici une liste de sites qui proposent des examens TOEIC gratuitement :

Les listes de vocabulaire pour le TOEIC

Le TOEIC teste l’anglais professionnel de ses candidats. Le vocabulaire est alors lié au monde du travail. Voici quelques listes de vocabulaire que vous pourrez utiliser pour réviser :

TOEIC Speaking & Writing

Le TOEIC Speaking & Writing est une certification d’anglais très reconnue qui évalue les compétences d’expressions orale et écrite du candidat dans un contexte professionnel.

Pourquoi passer le TOEIC Speaking & Writing ?

Le TOEIC Speaking & Writing pour les études

Tout comme le TOEIC Listening & Reading, le TOEIC Speaking & Writing peut permettre aux étudiants de valider leurs diplômes et accéder à des cursus universitaires. Cette certification est tout de même moins demandée que le TOEIC classique et nous vous conseillons de vous rapprocher de l’administration de votre université pour connaître les conditions d’accès de votre cursus ou les conditions de validation de votre diplôme.

Le TOEIC Speaking & Writing dans un contexte professionnel

Moins commun que le TOEIC Listening & Reading, le TOEIC Speaking & Writing est une certification qui permet de faire démarquer son CV. Il met en avant l’aptitude du candidat à s’exprimer à l’oral et à l’écrit dans un contexte professionnel. Il est donc d’autant plus intéressant si vous avez, ou souhaitez, un métier nécessitant la prise de parole en anglais. Le TOEIC Speaking & Writing atteste de votre capacité de communiquer en anglais avec des clients ou des collègues à l’international.

Informations générales sur le TOEIC Speaking & Writing

Tarif et financement du TOEIC Speaking & Writing

Le passage de la certification TOEIC Speaking & Writing coûte 132€. Ce diplôme est néanmoins finançable par le CPF (Compte Personnel de Formation)

Durée de validité du TOEIC Speaking & Writing

La certification TOEIC Speaking & Writing a une durée de validité de 2 ans.

Modalités de passage du TOEIC Speaking & Writing

Le TOEIC Speaking & Writing se déroule dans un centre d’examen agréé. L’évaluation dure 1 heure et 20 minutes et s’effectue sur ordinateur. Le candidat répond à des questions de la vie réelle sous forme écrite ou orale. Le TOEIC Speaking & Writing est divisé en 2 sections qui peuvent être passées ensemble ou séparément : TOEIC Speaking (expression orale) et TOEIC Writing (expression écrite).

Comment s’inscrire au TOEIC Speaking & Writing

Pour s’inscrire au TOEIC Speaking & Writing en candidat libre, rendez-vous sur le site internet officiel d’ETS. Il faudra choisir la date de passage ainsi que le centre d’examen souhaités.

Si vous suivez une formation d’anglais pour préparer votre passage du TOEIC, l’organisme de formation vous inscrit directement à l’examen.

Contenu du TOEIC Speaking & Writing

Le TOEIC Speaking & Writing est composé de 2 sections : la partie Speaking et la partie Writing. Les candidats ont 1 heure et 20 minutes pour compléter le test et obtiennent un score converti sur 200 pour chacune des parties.

Section 1 : Speaking

La première partie du TOEIC Speaking & Writing évalue l’expression orale. Elle est composée de 11 tâches et dure 20 minutes. Les candidats s’enregistrent pendant qu’ils s’expriment en anglais. Les audios sont alors transmis à des examinateurs certifiés d’ETS.

Le jour de l’examen, vous entendrez le narrateur dire la phrase “Begin speaking now” qui vous indique à quel moment prendre la parole pour chaque exercice.

Tasks 1 & 2: Read a text aloud

Les tâches 1 et 2 du TOEIC Speaking consistent, toutes les deux, à lire un texte à haute voix. Vous aurez 45 secondes pour vous préparer à la lecture puis 45 secondes pour lire chaque texte.

L’examinateur évalue alors la prononciation et l’énonciation du candidat et donne un score compris entre 0 et 3.

Task 3 : Describe a picture

La tâche 3 du TOEIC Speaking est une description d’image. Vous aurez une photo qui est très souvent liée au monde professionnel qu’il faudra analyser à haute voix. Vous aurez 30 secondes pour vous préparer à la description et 45 secondes pour parler.

L’examinateur évalue, dans cette partie, la prononciation et l’énonciation du candidat ainsi que sa grammaire, son vocabulaire et la cohésion linguistique. Il attribue alors un score de 0 à 3 pour cette partie.

Tasks 4, 5 & 6 : Respond to questions

Dans les tâches 4 à 6 du TOEIC Speaking, le candidat doit répondre à des questions sur un thème général, en lien avec la vie quotidienne. Il n’y a pas de temps de préparation prévu pour ces questions. Les questions 4 et 5 doivent être répondues en 15 secondes et la 6ème question prend 30 secondes.

L’examinateur évalue ici la prononciation, l’énonciation, la grammaire, le vocabulaire, la cohésion linguistique ainsi que la pertinence et la complétude des propos du candidat. Pour chaque réponse, il donne un score compris entre 0 et 3.

Tasks 7, 8 & 9 : Respond to questions using provided information

Pour cette partie du TOEIC Speaking, les candidats reçoivent des informations via un document à analyser. Ils doivent alors répondre à des questions plus précises que celles de la partie précédente. Les informations données resteront visibles pendant que le candidat répond aux questions. Il disposera de 30 secondes pour se préparer et lire le document. Les réponses doivent durer moins de 15 secondes pour les deux premières questions et 30 secondes pour la dernière.

L’examinateur évalue, comme précédemment, la prononciation, l’énonciation, la grammaire, le vocabulaire, la cohésion linguistique, ainsi que la pertinence et la complétude des propos du candidat. Pour chaque réponse, il donne un score compris entre 0 et 3.

Task 10 : Propose a solution

La tâche 10 du TOEIC Speaking consiste à proposer une solution à un problème donné. Les candidats sont invités à écouter un message téléphonique qui expose un problème. Ils ont ensuite 30 secondes pour préparer leurs réponses. Ils disposent de 60 secondes pour laisser un message qui proposerait une solution.

Comme précédemment, l’examinateur évalue ici la prononciation, l’énonciation, la grammaire, le vocabulaire, la cohésion linguistique, ainsi que la pertinence et la complétude des propos du candidat. Cette partie est notée sur 5.

Task 11: Express an opinion

Dans la dernière partie du TOEIC Speaking, le candidat est invité à écouter un enregistrement sur un sujet familier. Il aura alors à exprimer son opinion sur le sujet évoqué. 15 secondes sont consacrées à la préparation, puis le candidat prend la parole pendant 60 secondes.

Comme précédemment, l’examinateur évalue ici la prononciation, l’énonciation, la grammaire, le vocabulaire, la cohésion linguistique, ainsi que la pertinence et la complétude des propos du candidat. Cette partie est notée sur 5.

Section 2 : Writing

La deuxième partie du TOEIC Speaking & Writing évalue l’expression écrite. Elle est composée de 8 tâches et dure 1 heure. Les candidats devront écrire sur ordinateur les réponses aux questions posées. Les textes seront alors transmis à des examinateurs d’ETS pour correction.

Tasks 1-5: Write a sentence based on a picture

La première partie du TOEIC Writing consiste à décrire 5 images. Pour chaque image, il est demandé de rédiger une phrase contenant 2 mots ou expressions donnés. Les candidats disposent de 8 minutes pour compléter cette partie du test.

L’examinateur évalue ici la grammaire et la pertinence des phrases. Il attribue un score sur 3 pour chaque phrase.

Tasks 6-7: Respond to a written request

La deuxième partie du TOEIC Writing invite les candidats à répondre à deux e-mails. Ils auront alors 2 textes à lire attentivement et des consignes pour la rédaction qu’il faudra absolument prendre en compte. Une fois que le candidat à valider la première question de cette partie, il n’est plus possible de revenir en arrière. Il dispose de 10 minutes pour chacun des deux textes à rédiger.

L’examinateur évalue ici la qualité et la variété des phrases, le vocabulaire et l’organisation des arguments. Chaque texte est noté sur 4.

Task 8: Write an opinion-based essay

La dernière partie du TOEIC Writing est une rédaction d’un texte d’opinion. Le sujet de la rédaction ne nécessite pas de connaissances spécialisées. Les candidats disposent de 30 minutes pour préparer et rédiger leurs textes.

L’examinateur évalue dans cette partie la grammaire, le vocabulaire, l’organisation et l’utilisation de raisonnements et d’exemples à travers l’argumentation.

Les scores de la certification TOEIC Speaking & Writing

Le barème du TOEIC Speaking & Writing

La certification TOEIC Speaking & Writing est corrigée par des examinateurs agréés selon des critères définis. Le score total est calculé par section :

Section Speaking :
Tableau récapitulatif des niveaux de compétences évalués au TOEIC Speaking
  • Les questions 1 à 10 sont notées sur 3
  • La question 11 est notée sur 5

La somme des points est convertie afin d’avoir une note allant de 0 à 200 points. Il existe 8 niveaux de compétence pour l’expression orale.

Section Writing :
Tableau récapitulatif des niveaux de compétences évalués au TOEIC Writing
  • Les questions 1 à 5 sont notées sur 3
  • Les questions 6 et 7 sont notées sur 4.
  • La question 8 est notée sur 5.

La somme des points est convertie en une note allant de 0 à 200 points. Il existe 9 niveaux de compétence pour l’expression écrite.

Correspondance entre le score TOEIC Speaking & Writing et le niveau CECRL

La certification TOEIC Speaking & Writing donne donc deux scores sur 200 points. Pour chaque partie du test, ces points sont directement convertis pour obtenir un niveau CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) allant du A1 au C1. À l’issue du test, les candidats obtiennent alors deux niveaux CECRL : une pour l’expression orale et une pour l’expression écrite.

Tableau de correspondance entre le score obtenu au TOEIC Speaking & Writing et le niveau CECRL A1 A2 B1 B2 C1

Pour certifier un niveau A1 (niveau débutant), les candidats doivent obtenir au moins :

  • 30 points au test Speaking
  • 30 points au test Writing

Pour certifier un niveau A2 (niveau faux-débutant), les candidats doivent obtenir au moins :

  • 70 points au test Speaking
  • 70 points au test Writing

Pour certifier un niveau B1 (niveau intermédiaire), les candidats doivent obtenir au moins :

  • 120 points au test Speaking
  • 120 points au test Writing

Pour certifier un niveau B2 (niveau avancé), les candidats doivent obtenir au moins :

  • 160 points au test Speaking
  • 150 points au test Writing

Pour certifier un niveau C1 (niveau expérimenté), les candidats doivent obtenir au moins :

  • 180 points au test Speaking
  • 180 points au test Writing

Combien de temps pour avoir les résultats ?

Le score du TOEIC Speaking & Writing est disponible dans un délai maximum de 8 jours ouvrés.

Les attestations de résultats sont uniquement communiquées via voie postale mais vous pouvez aussi trouver votre score sur votre compte ETS en ligne.

Comment réussir son TOEIC Speaking & Writing

Ce qu’il faut le jour J du TOEIC Speaking & Writing

Il n’y a rien de pire que d’arriver en examen sans le matériel approprié. Cela ajoute un stress inutile et peut vous déconcentrer lors de votre passage du TOEIC. Le jour J, pensez à emmener:

✅ Une pièce d’identité en cours de validité : carte d’identité, passeport ou permis de conduire

✅ Des vêtements confortables pour le chaud et le froid

❌ Sacs, portefeuilles...

❌ Montres, chronomètres, téléphones portables...

❌ Toute forme de papier

Nos conseils pour réussir le TOEIC Speaking & Writing

Nous vous recommandons vivement de suivre des cours de préparation au TOEIC Speaking & Writing. C’est la seule façon de recevoir des retours et une correction sur son expression orale et écrite. Le formateur pourrait également vous guider et vous donner des axes d’amélioration pour la prise de parole et la rédaction en anglais.

Réussir la partie Speaking du TOEIC

Le jour de l’examen TOEIC Speaking, suivez bien ces 8 conseils pour optimiser votre score :

  1. Parler fort et clairement avec l’accent que vous avez. Il est tentant d’essayer de cacher ses fautes et son accent en marmonnant mais vous serez pénalisés si l’examinateur ne vous comprend pas.
  2. S’habituer à parler seul, face à un écran avec un fond sonore. Il ne faut pas oublier que le jour de l’examen, vous ne serez pas face à un examinateur mais vous enregistrerez vos réponses sur l’ordinateur dans la même pièce que d’autres candidats. C’est un exercice dont on ne fait pas souvent face dans la vie réelle. Il faut donc s’entraîner afin d’éviter les bafouillements et les hésitations. Nous vous recommandons de réaliser des exercices du TOEIC Speaking dans une pièce avec la télévision ou la radio allumée.
  3. Utiliser un langage soutenu.
  4. Utiliser de la grammaire correcte. Même si vous avez entendu “ain’t” dans la vie réelle, ce n’est pas le moment de le ressortir !
  5. Varier son vocabulaire. Au lieu de dire “good”, optez plutôt pour “awesome”, “fantastic”, “magnificent” ou “extraordinary”.
  6. Utiliser un vocabulaire spécifique. Plutôt que de dire "She's a bad friend.", choisissez un mot qui dit pourquoi : “mean”, “inconsiderate”, “absent”...
  7. Varier le ton de sa voix. Parler avec de l’expression. Une intonation qui monte et qui descend vous évite de parler comme un robot.
  8. Parler lentement. Vous avez, à coup sûr, un accent français lorsque vous parlez anglais. Et comme tout accent, il peut être difficile à comprendre pour un natif. Ralentir son débit permet à l’examinateur de comprendre chaque mot que vous dites. Lorsque vous devez choisir entre la qualité ou la quantité de ce que vous dites, choisissez toujours la qualité !
Réussir la partie Writing du TOEIC

Le jour de l’examen TOEIC Writing, suivez bien ces 8 conseils pour optimiser votre score :

  1. Lire les questions très attentivement avant de répondre. Souvent, les questions demandent trois ou quatre informations spécifiques. Il faut absolument les inclure.
  2. Réaliser les tâches de rédaction en respectant les limites de temps. Vous devez produire ce qui est requis dans le temps donné sinon vous perdrez beaucoup de points. Il est inutile d’écrire la moitié d’une réponse extraordinaire, écrivez vite.
  3. Écrire un plan avant de rédiger la dernière partie de l’examen. Réfléchissez et décidez ce que vous allez écrire et comment vous allez l’argumenter. N’oubliez pas d’inclure des exemples et des raisonnements pour soutenir vos idées.
  4. Organiser vos idées. Rédiger un plan en avance vous permet de vous concentrer sur l’organisation de vos arguments. N’oubliez pas de connecter vos idées entre elles pour produire un texte cohérent.
  5. Diviser votre texte en paragraphes. Rendez la lecture de votre travail plus digeste pour l’examinateur. Il vous en serait reconnaissant !
  6. Écrire de manière simple et claire. Ce n’est pas le moment d’expérimenter avec du nouveau vocabulaire et expressions ou de faire des phrases à rallonge. Utiliser un langage clair et efficace pour communiquer vos idées.
  7. Soigner votre orthographe. Les fautes d’orthographe qui relèvent de l’inattention sont sanctionnées. Des points sont retirés notamment si vous avez écrit le mot avec plusieurs orthographes différentes à travers votre examen, ou si le mot est donné dans la consigne de l’examen.
  8. Ne faites pas de hors sujet ! Faites ce que l’examen vous demande - rien de plus, rien de moins.

Les outils pour préparer la certification TOEIC Speaking & Writing

Une plateforme pour préparer son TOEIC Speaking & Writing

Peut-être la méthode la plus simple pour préparer son TOEIC, GlobalExam propose des examens blancs, des exercices types et de nombreuses fiches de grammaire et de vocabulaire pour préparer son TOEIC Speaking & Writing.

Les livres pour préparer son TOEIC

Si vous préférez le papier pour préparer votre TOEIC, pourquoi ne pas opter pour un livre ? Le Tactics for TOEIC Speaking & Writing Tests est le livre officiel d’ETS pour préparer son TOEIC Speaking & Writing. Il propose des examens blancs, des corrections et des astuces ainsi que règles de grammaire à maîtriser.

Les tests TOEIC en ligne

Il est toujours préférable de faire quelques tests blancs du TOEIC avant le jour J. Voici une liste de sites qui proposent des examens TOEIC gratuitement :

  • ETS : Le site officiel du TOEIC propose un examen du TOEIC Speaking & Writing en libre accès.
  • Capman: Ce site propose un TOEIC Speaking & Writing blanc en format pdf.
Les listes de vocabulaire pour le TOEIC

Le TOEIC teste l’anglais professionnel de ses candidats. Le vocabulaire est alors lié au monde du travail. Voici quelques listes de vocabulaire que vous pourrez utiliser pour réviser :

La certification TOEIC Bridge

Le TOEIC Bridge est une version plus courte de la certification TOEIC Listening & Reading. Utilisé pour former des groupes de niveaux, il évalue la compréhension orale et écrite des candidats ayant un niveau situé entre le A1 et le B1.

Pourquoi passer le TOEIC Bridge ?

Le TOEIC Bridge pour les études

Le TOEIC Bridge a été spécialement conçu pour les étudiants. Il permet aux établissements universitaires d’évaluer les compétences linguistiques de leurs élèves au vue de créer des groupes de niveaux, mettre en place des axes d’amélioration à atteindre et d’évaluer les l’efficacité de l’enseignement.

Attention, le TOEIC Bridge n’est pas une certification qui permet de valider un diplôme ou d’accéder à un cursus universitaire.

Le TOEIC Bridge dans un contexte professionnel

Le TOEIC Bridge évalue les compétences en anglais des candidats dans un contexte professionnel. Il peut être apprécié des recruteurs car il offre une indication fiable du niveau d’anglais des candidats. Cependant, il faut noter que le TOEIC Bridge certifie uniquement les niveaux débutants et intermédiaires des candidats.

Informations générales sur le TOEIC Bridge

Tarif et financement du TOEIC Bridge

Le TOEIC Bridge coûte 80€. Il n'est actuellement pas éligible au financement par le CPF (compte personnel de formation).

Durée de validité du TOEIC Bridge

Les résultats du TOEIC Bridge sont valables 2 ans.

Modalités de passage du TOEIC Bridge

Le TOEIC Bridge se déroule dans un centre d’examen agréé. L’évaluation dure 1 heure et se présente sous la forme d’un QCM. Il est possible de passer cette évaluation sous format papier ou numérique.

Pour la version papier, les candidats ont deux documents : un livret de questions et une feuille de réponses. Cette dernière comporte une grille QCM où il est demandé de griser les bonnes réponses. Il est interdit d’écrire sur le livret d’examen.

Pour la version numérique, il suffit de cocher les réponses au fur et à mesure du test.

Comment s’inscrire au TOEIC Bridge ?

Pour s’inscrire au TOEIC Bridge en candidat libre, rendez-vous sur le site internet officiel d’ETS. Il faudra choisir la date de passage ainsi que le centre d’examen souhaités. Il sera également possible de choisir le format du test souhaité : papier ou numérique.

Si vous suivez une formation d’anglais pour préparer votre passage du TOEIC Bridge, l’organisme de formation vous inscrit directement à l’examen.

Contenu du TOEIC Bridge

Au total, le TOEIC Bridge est composé de 100 questions : 50 dans la section Listening et 50 dans la partie Reading. Les candidats ont 1h pour y répondre et obtiennent un score qui varie entre 0 et 180 points.

Section 1 : Listening

La première partie du TOEIC Bridge évalue la compréhension orale. Elle est composée de 4 parties et dure environ 25 minutes. Au cours de cette section, un enregistrement audio sera diffusé. Il n’est pas possible d’arrêter cet enregistrement ou de le retransmettre. Les questions et les réponses de toutes les questions sont lues par l'enregistrement.

Part 1 : Photographs (15 points)

La première partie du TOEIC Bridge comporte 15 photos. L’enregistrement propose 4 phrases pour décrire chaque photo. Il faut choisir la phrase qui décrit le mieux l’image. Chaque bonne réponse rapporte 1 point.

Part 2 : Question - Response (20 points)

La deuxième section de la partie Listening est Question - Response qui comporte 20 questions. Chaque énoncé est une interrogation ou une affirmation. Ensuite, 3 propositions de réponse sont données. Il faut choisir la proposition qui répond le mieux à l'interrogation/affirmation.

Part 3 : Conversations and short talks (15 points)

15 dialogues et exposés sont donnés par l’audio du test. Chaque dialogue est suivi d’une question posée à l'oral une seule fois, et écrite sur le livret d'examen. Il y a 4 propositions de réponses pour chaque question. Elles sont écrites sur le livret d’examen. Choisissez la réponse correspondante et reportez-la sur votre feuille de réponse.

Section 2 : Reading

La deuxième partie du TOEIC Bridge évalue la compréhension écrite. Elle est composée de 3 parties et dure environ 35 minutes. Au cours de cette section, les candidats lisent des textes authentiques du monde de travail et répondent aux questions posées.

Part 4 : Incomplete sentences (30 points)

La première partie de la section Reading du TOEIC Bridge s’intitule “Incomplete sentences” et évalue essentiellement la grammaire anglaise. Les 30 questions de cette partie s'agissent de phrases comportant des blancs où il manquerait un ou plusieurs mots. Les candidats sont invités à remplir ces trous avec une des 4 propositions de réponse données sur le livret d'examen. Il faudra alors l’indiquer sur la feuille de réponse.

Part 5 : Reading Comprehension (20 points)

La partie 5 de la certification TOEIC Bridge s’intitule “Reading Comprehension” et comprend 7 documents. Sous chaque document, 2 ou 3 questions sont posées. Les informations nécessaires pour y répondre sont dans les documents.

Les scores de la certification TOEIC Bridge

Le barème du TOEIC Bridge

La certification TOEIC Bridge comporte 100 questions et est notée sur 180 points. 90 points sont attribués à la section Listening et 90 points sont donnés dans la section Reading du test.

La notation du TOEIC Bridge se base sur un système d’échelonnage et diffère entre les deux sections de l’évaluation.

Correspondance entre le score TOEIC et le niveau CECRL

Le score obtenu à la certification TOEIC Bridge est directement converti pour obtenir un niveau CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) allant du A1 au B1. Cette certification est alors adaptée aux candidats débutants et intermédiaires.

Tableau de correspondance du score obtenu au TOEIC Bridge et le niveau CECRL A1 A2 B1

Pour certifier un niveau A1 (niveau débutant), les candidats doivent obtenir au moins 92 points à l’évaluation dont au moins 46 points dans chacune des sections du test. Le débutant comprend le vocabulaire anglais courant et peut se présenter.

Le niveau A2 (niveau faux-débutant) est certifié si le candidat obtient au moins 134 points au TOEIC Bridge. Les points doivent être répartis dans les deux parties du test : au moins 64 points à la compréhension orale et 70 points à la compréhension écrite. Le faux-débutant comprend des phrases isolées et des expressions souvent utilisées. Il peut aussi échanger des informations simples.

Un minimum de 170 points au TOEIC Bridge vous permettra de certifier un niveau B1 en anglais. Il est nécessaire d’obtenir respectivement 84 et 86 points dans les sections Listening et Reading. Une personne ayant un niveau intermédiaire comprend l’essentiel d’un discours et peut se débrouiller seul dans la plupart des situations. Elle peut aussi raconter un événement du passé, décrire un but et donner son opinion sur un projet.

Combien de temps pour avoir les résultats du TOEIC Bridge ?

La certification TOEIC Bridge est corrigée en 7 jours ouvrés. En prenant en compte les délais postaux, il faut compter une dizaine de jours pour recevoir ses résultats de l’examen.

Cependant, en cas d’urgence, il est possible de recevoir ses résultats plus rapidement :

  • “Correction Express” : 2 à 5 jours ouvrés (30€)
  • “Correction Super Express” : 1 à 3 jours ouvrés (38€)

Comment réussir son TOEIC Bridge

Ce qu’il faut le jour J du TOEIC Bridge

Il n’y a rien de pire que d’arriver en examen sans le matériel approprié. Cela ajoute un stress inutile et peut vous déconcentrer lors de votre passage du TOEIC Bridge. Le jour J, pensez à emmener:

✅ Une pièce d’identité en cours de validité : carte d’identité, passeport ou permis de conduire

✅ 2 à 3 crayons à papier très gras

✅ Une gomme propre

✅ Des vêtements confortables pour le chaud et le froid

❌ Des stylos ou portemines

❌ Montres, chronomètres, téléphones portables...

❌ Toute forme de papier

Nos conseils pour réussir le TOEIC Bridge

Voici quelques conseils généraux à garder en tête lors du passage de la certification TOEIC Bridge :

  1. Faire des ronds nets et noirs sur la feuille de réponse. Le lecteur optique ne prend pas en compte les réponses trop claires.
  2. Ne pas écrire sur le livret de questions.
  3. Ne jamais laisser une question sans réponse. Il n’y a pas de points négatifs au TOEIC Bridge, si vous ne connaissez pas la réponse, mettez une réponse au hasard.
  4. Ne pas traduire. Le TOEIC Bridge est un examen rapide, il faut optimiser son temps au maximum. La traduction est chronophage.
  5. Ne pas bloquer sur une question. Il y a 100 questions au TOEIC qu’il faut répondre en 1h. Cela vous laisse 1min36 par question sans prendre en compte la lecture de la partie 5. Il faut aller vite !
Réussir le “Part 1 : Photographs” du TOEIC Listening & Reading

La première partie du TOEIC Bridge est “Photographs”. L’enregistrement audio propose 4 phrases pour décrire chacune des 15 photos données.

Astuce :

Avant de donner les questions de la partie 1, l’enregistrement audio lit les règles de bonnes conduites à suivre pendant votre examen. Ces 30-40 secondes sont précieuses ! Avancez-vous dans votre examen plutôt que d’écouter ces consignes. Profitez de ce temps pour analyser chacune des 15 photos et imaginez le vocabulaire qui pourrait être utilisé pour les décrire.

Langage à connaître :

  • Adjectifs qualificatifs
  • Quantificateurs
  • Prépositions de lieu
  • Vocabulaire professionnel
  • Present simple et present continuous

Réussir le “Part 2” du TOEIC Bridge

La deuxième partie du TOEIC Bridge est la partie “question - réponse”. L’enregistrement audio donne une phrase ou une question et propose 4 réponses possibles à celle-ci. Il faut choisir celle qui est la plus appropriée.

Astuce :

  • Notez si la phrase initiale est une affirmation ou une question.
  • Si c’est une question, est-ce une question directe ou indirecte ?
  • Pour les questions indirectes, repérez le pronom interrogatif (who, what, when...)
  • Prenez note du temps verbal employé dans la phrase ou question
  • Attention aux question tags qui sont souvent utilisés dans cette section du test

Langage à connaître :

  • Pronoms interrogatifs
  • Temps de conjugaison
  • Questions directes et indirectes
  • Vocabulaire professionnel
  • Verbes modaux

Réussir le “Part 3” du TOEIC Bridge

La partie 3 du test du TOEIC Bridge est la partie “Conversations”. Pour rappel, 15 dialogues et exposés sont lus et 1 question est posée pour chaque dialogue. Les réponses sont écrites sur votre livret de questions. Cette partie est celle qui demande le plus de stratégie. En effet, il faut lire les questions et écouter le dialogue. Vous vous imaginez bien que c’est très difficile de faire ces deux choses en même temps !

Astuce :

  • L’enregistrement lit les consignes de la partie 3. Cela vous laisse le temps de vous avancer en lisant les 3 premières questions (pour le dialogue 1) et leurs propositions.
  • Écoutez le premier dialogue attentivement et répondez aux 3 premières questions.
  • L’enregistrement lit ensuite les questions et propositions auxquelles vous venez de répondre. Profitez de ce temps pour lire les 3 questions et réponses suivantes.
  • Adoptez cette stratégie pour les 13 dialogues.
  • Cette partie est longue et fatigante. N’ayez pas peur si vous perdez le fil. Il est préférable de sauter 3 questions (1 dialogue) et se concentrer sur les suivantes plutôt que de se retrouver en retard sur sa stratégie. Prenez le temps et soufflez.

Langage à connaître :

  • Vocabulaire professionnel
  • Questions directes et indirectes
  • Verbes modaux
  • Temps de conjugaison
  • Prépositions de temps et de lieu

Réussir le “Part 4” du TOEIC Bridge

La partie 4 du TOEIC Bridge s’intitule “Incomplete Sentences” et teste vraiment votre grammaire anglaise. C’est la première partie de la section Reading. Vous trouverez des phrases à trous qu’il faudra remplir par une des propositions données.

Astuces :

  • Ne passez pas plus de 30 secondes par question. Si vous ne connaissez pas la réponse, mettez une réponse au hasard.
  • Faites-vous confiance. Si vous avez bien révisé, certaines réponses peuvent vous paraître instinctives.

Langage à connaître :

  • Conjonctions de coordination
  • Collocations
  • Différence entre un adjectif, un adverbe, un nom commun et un gérondif
  • Vocabulaire professionnel
  • Phrasal verbs
  • Verbes modaux
  • Temps verbaux
  • Conditionnels

Réussir le “Part 5” du TOEIC Bridge

La dernière partie du TOEIC Bridge est la partie “Reading Comprehension”.

Astuces :

  • Certaines personnes préfèrent commencer la section Reading directement par la partie 5. Pendant vos entraînements, essayez cette stratégie et choisissez celle qui vous correspond le mieux. Nous vous conseillons tout de même de faire le TOEIC Bridge dans l’ordre de lecture.
  • Commencez cette partie en lisant les questions posées.
  • Ne lisez pas tous les textes.
  • Les questions de cette partie sont dans l’ordre. C’est-à-dire, vous trouverez la réponse de la première question en début de texte, la deuxième question traite le(s) paragraphe(s) suivants et ainsi de suite.

Langage à connaître :

  • Pronoms interrogatifs
  • Vocabulaire professionnel
  • Temps verbaux

Les outils pour préparer la certification TOEIC Bridge

Le TOEIC Bridge, étant un format plus court du TOEIC Listening & Reading, peut être préparé en utilisant les mêmes outils. Voici quelques outils que nous recommandons à nos élèves :

Une plateforme pour préparer son TOEIC Bridge

Peut-être la méthode la plus simple pour préparer son TOEIC Bridge, GlobalExam propose des examens blancs, des exercices types et de nombreuses fiches de grammaire et de vocabulaire pour préparer son examen.

Les livres pour préparer son TOEIC Bridge

Si vous préférez le papier pour préparer votre TOEIC Bridge, pourquoi ne pas opter pour un livre ? Les manuels suivants sont des ressources officielles d’ETS.

  • La Bible du TOEIC : c’est LE livre pour préparer son TOEIC Reading & Listening. Il propose des examens blancs et des astuces ainsi que règles de grammaire à maîtriser.
  • Grammaire Vocabulaire du test TOEIC : livre complet sur la grammaire et vocabulaire communément trouvés dans le TOEIC. Il propose aussi des exercices types ainsi que des astuces à mettre en place.
  • Les Tests TOEIC officiels corrigés : comme son nom l’indique, cet ouvrage contient de nombreux examens corrigés.

Les tests TOEIC en ligne

Il est toujours préférable de faire quelques tests blancs du TOEIC avant le jour J. Voici une liste de sites qui proposent des examens TOEIC gratuitement :

Les listes de vocabulaire pour le TOEIC Bridge

Le TOEIC Bridge teste l’anglais professionnel de ses candidats. Le vocabulaire est alors lié au monde du travail. Voici quelques listes de vocabulaire que vous pourrez utiliser pour réviser :